Le jardin d’Allerton

Au-delà de ce que l’on voit, la nature renferme de nombreuses espèces rares et originales. Heureusement, elles sont regroupées dans différents endroits afin que tous aient l’opportunité de les apprécier.

Le jardin d’Allerton, Hawai
Le jardin d’Allerton – Creative Commons Lars K

Où se situe le jardin d’Allerton?

Le jardin d’Allerton est aussi appelé « Lawa ‘i Kai ». Il se trouve à Hawaii, sur le côté sud de l’île Kauai, dans la vallée de Lawa. Pour être plus précis, il se situe entre l’océan Pacifique et le jardin McBryde.

Description du jardin

C’est un jardin qui sort de l’ordinaire par sa structure ainsi que par les spécificités de son aménagement. En effet, le jardin est caractérisé par des « chambres » jardin situées entre le bord et les falaises, dans lesquelles vous pourrez admirer les plantes. C’est un espace de 40,5 ha créé par Robert Allerton et John Greg, son fils adoptif.

Ses spécificités

Le jardin n’est pas seulement limité à un bel assortiment de fleurs. Effectivement, tout au long de votre visite, vous allez être fascinés par le bruit des eaux des fontaines ainsi que des cascades, et vous serez émerveillés par les sculptures. Surtout, la gaieté du paysage vous illuminera.

Le type de climat

Le lieu est généralement caractérisé par un climat tropical. La température varie approximativement de 15 à 26°C selon les saisons.

L’accès au public

Le jardin d’Allerton est également connu sous l’appellation Allerton Garden. Il fait partie du National Botanical Garden et est accessible à tous, mais une réservation doit être prise au préalable.

Quelques plantes typiques du jardin

L’Allerton dispose de diverses espèces et types de plantes aussi intéressants les uns que les autres comme :

  • La pince de homard héliconais : avec sa couleur rouge vif et jaune, cette fleur est très sollicitée pour l’aménagement paysager.
  • Le Pluméria : arbre parfumé ayant comme couleur blanc ou jaune vif, rose, rouge.
  • La reine Emma lis : fleur à feuilles en forme de longues lames verticillées de couleur violet foncé et violet-rouge.
  • La palme rouge de cire à cacheter : palmier avec des feuilles à tiges rouge vif, une quantité suffisante d’eau douce est indispensable pour l’obtention d’une meilleure couleur.

De temps en temps, il est préférable de se retirer du train de vie quotidienne pour faire de nouvelles découvertes. N’hésitez donc pas à saisir une occasion de vous évader dans la nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *